Chronique du choc des civilisations 3ème édition (septembre 2013)

Parution : Chronique du choc des civilisations 3ème édition

Septembre 2013 : Chronique du choc des civilisations ressort en 3ème édition !

L’atlas de géopolitique de référence de la dissidence – Une édition refondue avec de nouveaux chapitres : la guerre en Syrie, la révolution égyptienne, les véritables enjeux pétroliers et gaziers derrière la crise grecque, la nouvelle Libye islamiste, la montée des conflits en Asie… Disponible en librairie le 20 septembre 2013.


Chronique du choc des civilisations 3ème… par realpolitiktv

4 réflexions au sujet de « Parution : Chronique du choc des civilisations 3ème édition »

  1. Je viens de lire votre interview sur l’homme nouveau et, bien qu’ayant fréquenté l’école de guerre avant votre passage, je suis heureux de pouvoir me replonger dans la géopolitique avec un professeur tel que vous, et de bénéficier ainsi par vos livres d’une parole libre sur les sujets les plus brûlants de notre actualité. Je partage entièrement votre vision sur la Russie, qui reste l’espoir de ceux qui refusent de baisser les bras, face à la guerre idéologique dont nous subissons chaque jour les assauts dans tous les domaines. Merci donc de votre éclairage sur le monde qui nous entoure, et qui me rassure sur la capacité de notre civilisation ancestrale à résister à ceux qui, depuis deux cents ans, ont entrepris de l’anéantir.

  2. Ramadan nous explique : « Depuis des années, j’ai toujours pris des distances claires avec les Frères musulmans. J’ai toujours été très critique à leur égard. Mais je ne suis pas d’accord avec le fait qu’on les diabolise, comme c’est le cas de la propagande des dictateurs et des militaires qui les présente comme des violents et des extrémistes ». Pourtant, toujours dans la même interview « Dans une mosquée, des militaires ont encerclé des fidèles qui étaient en train de pleurer leurs morts. On leur a dit : vous ne pouvez pas les enterrer tant que vous n’aurez pas signé un papier attestant qu’ils se sont suicidés ! » Sauf que cette rumeur concernait d’abord les morts à la suite de l’affrontement entre les forces de l’ordre et les pro Morsi lorsque elles ont procédé à l’évacuation des sit-in et ne concernait pas les morts dans la Mosquée Al Fath. Une rumeur qui n’a aucun fondement si ce n’est de jouer sur les peurs et les tabous. Je ne connais pas les formalités administratives égyptiennes concernant les décès. La discrétion quant à la cause du décès est de rigueur dans n’importe quel État y compris un État policier, que cela soit en période d’état d’urgence soit en temps normal. La discrétion est de rigueur quand il s’agit de la vie privée ou d’éléments se rapportant à la vie personnelle des gens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *